Elections fédérales: une liste forte, militante et féministe !

 

Réunie mercredi soir en assemblée à Fribourg, la Jeunesse socialiste fribourgeoise (JSF) a élu les 7 candidat.e.s qui figureront sur sa liste pour les Élections fédérales du 20 octobre prochain. Une liste forte, militante et féministe.

 

5 grands thèmes de campagne

 

À l’heure où les 300 personnes les plus riches de Suisse se sont enrichies de près de 60 milliards de francs cette année, soit presque l’équivalent du budget de la Confédération, la JSF défendra une plus juste répartition des richesses en prônant l’augmentation de la fiscalité des plus riches de notre pays.

En cette année féministe, nous lutterons pour une société qui donne aux femmes* la place qu’elles méritent, qui leur garantisse l’égalité salariale et qui reconnaisse le si précieux travail de care qu’elles réalisent. Nous souhaitons une société ouverte, inclusive et qui s’affranchit des stéréotypes de genre.

Dans ces temps où de plus en plus d’États cèdent aux sirènes de l’extrême-droite, c’est une politique migratoire progressiste, une solidarité internationale, un accueil digne ainsi qu’une intégration humaine et complète que la JSF défendra.

Après sa large victoire dans les urnes de mars dernier, la JSF continuera de se battre pour renforcer sa démocratie en prônant l’extension de la transparence du financement de la vie politique au niveau fédéral. Car les entreprises n’ont pas d’opinion, elles n’ont que des intérêts et ceux-ci se doivent d’être publiquement assumés.

A l’image des milliers d’étudiant.e.s qui défilent ces semaines dans nos rues, la JSF s’engage pour une politique consciente et responsable vis-à-vis de la crise climatique. Alors que 70% des émissions de CO2 sont le fruit d’uniquement 100 entreprises sur notre planète, la JSF se bat pour un système économique au service des humains et de l’environnement, et non l’inverse.

 

Une liste équilibrée et motivée

 

Afin de porter ces idées et thématiques, la JSF présente les candidat.e.s suivant.e.s :

Manoë Ducrest : 18 ans, collégien, co-président JS Sud, réside à Bulle ;

Noah Fasel : 22 ans, étudiant en droit, président PS Singine, réside à St-Ursen ;

Dalia Lamhangar : 18 ans, collégienne, réside à Romont ;

Marie Levrat : 20 ans, collégienne, co-présidente JS Sud, réside à Vuadens ;

Immaculée Mosoba : 24 ans, juriste, conseillère générale de la ville de Fribourg, réside à Fribourg ;

Oxel Suarez Alvarez : 21 ans, étudiant en droit économique, membre du comité JSF, réside à Meyriez ;

Léo Tinguely : 21 ans, étudiant en sociologie et travail social, co-président JSF, réside à Fribourg.

 

La JSF est fière de sa liste composée d’une quasi parité (dont elle appelle à être en faveur des femmes* en 2023), d’une diversité culturelle à l’image de la Nati en 2018, une liste bilingue et issus des différents courants de la formation suisse.

Afin de diriger et coordonner sa campagne, la JSF a nommé le Tourin Yvan Rime (20 ans, collégien et co-président JSF) au poste de directeur de campagne.

C’est une équipe motivée et prête à battre le pavé pendant ces prochains mois de campagne afin de défendre une Suisse ouverte et solidaire que la JSF présente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *