Votations populaires du 27 septembre 2020

26.08.2020 - Léo Tinguely

NON à l'initiative de l'imitation

Chaque année, l'UDC nous (re)sert son indigeste soupe. Plutôt que de faire face aux problèmes actuels, son initiative de limitation tente de nous faire croire que les étranger·e·s sont responsables de tous les maux: chômage, pollution, criminalité...c'est une mascarade. Les personnes issues de l'immigration font la force et la richesse de la Suisse. Cela ne réussit plus à masquer que l'UDC est incapable de proposer des solutions pour un avenir sain. Si l'initiative venait à être acceptée par le peuple, ce serait un retour à l'inhumain statut de saisonnier pour les travailleuses et travailleurs. Il est urgent de s'y opposer !

NON à la modification de la loi sur la chasse

Alors que cette loi aurait justement pu permettre de protéger des espèces dont la survie est menacée, que nenni. Elle va même plus loin permettant désormais de tuer des animaux protégés qui n'ont pas causé le moindre dommage, par le seul fait qu'ils existent et qu'ils sont indésirables. Nous nous opposons à une loi qui met notre biodiversité toujours plus sous pression !

NON à la modification de la loi sur l'impôt fédéral direct

Cette modification de loi avec son titre mensonger ne reflète pas son contenu dangereux et antisocial. Cette réforme de l’impôt fédéral direct n’est rien autre qu’un énième cadeau fiscal fait aux familles les plus fortunées de notre pays. En effet, 44% des familles ne sont pas soumises à l'IFD et ne peuvent donc pas bénéficier de ces déductions. Dans les faits, 70% de ce cadeau de 370 millions de francs finira dans les poches des 21,8% des familles les plus fortunées soumises à l'IFD. Nous nous opposons à cette modification de la loi fédérale sur l’impôt fédéral direct et demandons à la place, enfin, des déductions judicieuses et une imposition réellement équitable !

OUI au congé paternité

La Suisse est l'un des derniers pays d'Europe à ne pas posséder de congé paternité payé et le peuple a l'occasion d'y remédier. Qu'on ne s'y trompe pas, il 'sagit ici d'un petit pas qui ne doit pas nous empêcher de voir bien plus grand en termes de politique familiale pour l'avenir. Mais ce petit pas est bon à prendre. En effet, le congé paternité renforcera la parité au sein du couple de parents. La charge de l'enfant n'incombera plus uniquement à la mère et permettra au père de vivre les premières semaines de son enfant à ses côtés.

NON à l'achat de nouveaux avions de combat

Les coûts directs et indirects de l'achat de nouveaux avions de combat atteignent 24 milliards de francs suisses, soit un des plus chers programmes d'armement de l'histoire suisse. Cet argent manquera nécessairement dans l'éducation, la santé, les assurances sociales ou encore dans la lutte contre le réchauffement climatique. La Suisse ne peut pas se permettre un tel luxe inutile ! C'est NON à des avions de combat coûteux, inutiles et polluants !