NON à un projet injuste qui affaiblit le service public !

13.10.2020 - Léo Tinguely

A l'heure actuelle, la JSF est le seul parti, aux côtés de l’entier des syndicats, à s'opposer à la réforme de la Caisse de pension de l'Etat de Fribourg.

La réforme

Ce projet s'avère prondément injuste et antisocial car il prévoit :

-Des baisses de rentes allant jusqu’à 18% (par exemple -600 francs/mois pour un·e infirmier·e de 46 ans partant à la retraite à 64 ans)

-Des baisses de rentes encore plus fortes pour les retraites anticipées

-Des réductions de salaires annuelles de 1'500 à 2'000 francs

-Un exode des salarié·e·s de la fonction publique

-> Travailler plus pour gagner (beaucoup) moins, c’est NON !

Que se passera-t-il en cas de non ?

Une réforme de la Caisse est certes nécessaire mais absolument pas urgente. La bonne situation financière de la Caisse (taux de couverture de 79.5%) nous laisse du temps. Le projet actuel, entièrement ficelé par la droite, est profondément antisocial. En cas de refus, les négociations seront rouvertes pour s'accorder sur un projet plus juste et équilibré. A ce titre, la fortune du canton devrait servir à amortir ce type de conjoncture et non pas à offrir d'annuels cadeaux fiscaux de 70 millions aux actionnaires les plus fortunés comme c’est le cas aujourd’hui. Nous appelons toutes les forces de gauche à prendre leurs responsabilités et à s'unir contre ce projet injuste !